Développement durable

Depuis longtemps, le club subaquatique lorientais s’est engagé dans une démarche de développement durable à travers ses différentes activités subaquatiques.

Pour des activités subaquatiques responsables, la FFESSM propose 10 engagements. Le CSL tient ces engagements et essaie régulièrement d’améliorer ses actions en vue de diminuer son impact sur l’environnement et d’amener un maximum de personnes à profiter des bienfaits de la plongée, de l’apnée et de la nage avec palmes.

Rendre les activités subaquatiques accessibles au plus grand nombre

Le CSL organise des formations handisub et moniteur handisub dans ses sections plongées et apnées. Il participe ainsi à différentes activités comme Vag d’espoir depuis 2016, Handi Bulle en 2010 et des nages en faveur du téléthon.

Vag d’espoir 2018

Le CSL propose également des tarifs adaptés aux jeunes et étudiants, des réductions famille et des passerelles entre ses différentes activités pour faciliter une pratique pluri-activités de nos adhérents.

Adopter des pratiques éco-responsables

Depuis 2018, le CSL propose à ses plongeurs une vente de gel-douche biologiques, nature et progrès, pour réduire l’impact environnemental de nos mélanges facilitant l’équipement des combinaisons néoprènes.

Le local du CSL étant en centre-ville, nous encourageons nos adhérents à covoiturer lors des sorties plongées ou des événements communs.

En 2019, le CSL a fait évolué son site Internet, vers un hébergeur éco-responsable. Le nouveau site permet de réduire l’emprunte web en favorisant le partage des documents de formations, la consultation des comptes rendus de réunions et ordre du jour directement sur le site du club.

Enfin, le club souhaite mettre au gout du jour la sensibilisation au tri sélectif afin de remettre en avant la vie au club et ce que cela implique, via des contenants plus adaptés et une bonne communication réalisée via des posters créés par nos adhérents.

Sensibiliser et impliquer dans la démarche de développement durable les clubs, les licenciés, les publics et les partenaires

En 2019 le CSL a mis en place une communication sur le développement durable sur son site Internet. Les posters fournient par la FFESSM et le CIBPL sont affichés dans le local du club.

Mettre en place des actions de sensibilisation autour de la santé et de la sécurité des pratiquants

La commission prévention et sécurité du club réalise des actions pour améliorer la sécurité des adhérents tout au long de l’année. Durant la formation, les adhérents sont sensibilités aux bons gestes.

Le CSL organise chaque année des formations RIFAP|A à l’aide de ses formateurs ANTEOR. Chaque année, les encadrants et volontaires sont invités à se recycler et à s’entrainer en mer aux bons gestes avant le début des plongées de validation et des sorties en mer.

RIFA 2019

Promouvoir les valeurs du sport

Les nageurs de la section NAP sont encouragés à participer aux compétitions partout en France. Le club subaquatique Lorientais a d’ailleurs finit à la seconde place du labe pour le label de meilleur club formateur en 2018 (premier en 2016 et 2017). Une reconnaissance qui vient saluer le travail des entraîneurs, Emmanuel Riou, Gilbert Riou et Frédéric Riou.

Meilleur club formateur 2016

Le club subaquatique coorganise également des conférences et stages avec d’autres clubs, comme en 2019 le stage et la conférence « Immersion à l’intérieur de soi » avec Stéphane Tourreau.

La traversée Groix-Lomener à la nage avec palmes est un défi personnel et collectif de 6.5km organisé chaque année par le CSL.

Initier des actions d’éducation à l’environnement et au développement durable

Le CSL propose chaque année des formation de niveau 1 et 2 en biologie sous-marine avec l’aide de ses 5 formateurs bios et de son « formateur de formateur ». La commission bio organise chaque année des sorties ouvertes aux adhérents et leur famille : découverte de l’estran, visite guidée à Oceanopolis ou à l’observatoire du plancton sont régulièrement au programme.

Valoriser le rôle central du bénévole

Lors de l’Assemblée Générale annuelle, l’investissement des bénévoles est reconnu publiquement.

Le rôle de l’encadrant est valorisé via la participation financière du club aux formations « Encadrant » et en leur offrant les sorties plongée lorsqu’ils encadrent.

Baptêmes en mer 2014

Contribuer à la connaissance des écosystèmes et à la veille écologique

La commission biologie intervient à chaque niveau de formation pour sensibiliser aux bonnes pratiques sous l’eau et à la connaissance du milieu pour mieux le respecter.

A bord du Coup De Folie, un feed-back après chaque plongée permet de partager sur les espèces vues et en cas de doute le Weinberg est toujours disponible à bord.

S’inscrire dans les démarches de concertation pour un usage durable de l’espace subaquatique

En 2018, des plongeurs du CSL ont participé à la campagne de suivi OPHZS, une campagne d’inventaire en ria d’Etel. Durant cette campagne ils ont d’abord été formés aux techniques de l’Observatoire Participatif de la Biodiversité Marine puis ont été formés au protocole « plongeur » développé par le SMRE.

Campagne de suivi en Ria d’Etel – 2018 (photo @CIBPL)

Contribuer à la préservation des sites naturels en mer et en eaux intérieures

Nos plongeurs sont sensibilisés à la préservation des fonds durant la formation avec les technique de stabilisation et de palmage préservant les fonds sous-marins. Nombre d’entre eux remontent de leurs plongés les déchets.

En 2018, un achat groupé de ciseaux à embout rond a été fait pour équiper les plongeurs volontaires afin qu’ils puissent couper les fils de pêches et autres déchets potentiellement dangereux pour la faune aquatique (et pour les plongeurs) sans risque pour leur sécurité.

Pour aller plus loin…

Guide développement durable de la FFESSM.

Plaquette des 10 engagements.

Livret eco-gestes FFESSM.

La FFESSM passe au vert